Théo, mon Ange

Aujourd’hui je vous confie l’histoire de Sandrine

A travers le Témoignage émouvant de Sandrine, la Mam’Ange de Théo nous apportons notre soutien à chaque mère, chaque père, chaque personne qui a pu un jour perdre une vie qui lui était précieuse.

Un jour d’automne comme aujourd’hui au retour d’un séjour en Bourgogne avec mes deux enfants, je me suis réveillée les jambes maculées de sang. Je faisais une hémorragie. Au creux de moi grandissait un petit être de bientôt 6 mois, arrivée en urgence à l’hôpital, je saignait abondamment,  le gynéco qui surveillait ma grossesse était en vacances.  Accueillit par un médecin stagiaire, j’ai attendu un linge de bain entre les cuisses que quelqu’un puisse m’ausculter.

Diagnostic déchirure et décollement du placenta.  Lit strict, après dix jours d’hospitalisation,  j’allais vers un retour à la maison, car les saignements étaient stoppés.  J’organisais tant bien que mal, mon retour au foyer où se trouvaient Jérémy 7ans et Clémentine 18 mois. J’ai appris à me faire des injections pour le développement pulmonaire de mon bébé,  nous étions en octobre et le terme était prévu début février, si il pointait le bout de son nez avant autant que son système respiratoire soit en ordre.

Couchée depuis dix jours, je souffrais du dos. Je devais quitter l’hôpital l’après-midi même, mais mes douleurs lombaires étaient des contractions, j ai d’abord expulsé un caillot de sang énorme,  j’étais presque soulagée, me disant que c’était bon que les choses rentraient dans l’ordre, naïvement je pensais que mon enfant resterait bien au chaud. Les contractions se sont faites violentes, je pleurais sachant que c’était trop tôt.. Je devais être héliportée,  mais trop tard, il allait naître.

Malgré les 850 grammes que pesait son petit corps, l’impression que j ai eu, c’est celle d’une déchirure énorme,  il respire, il est vivant.Tout le personnel médical s’empressait autour de mon bébé, des bribes de conversation me parvenaient, pas d acharnement, il est faible, trop faible. Je me retrouve à expulser ce putain de placenta qui a causé la mort de la chair de ma chair.

Tout petit si minuscule, ton petit visage, tes cheveux noirs,  tu étais mon fils. Notre fils, oui mon mari était là, mais on était si loin, éloigné par tant de souffrance.Aujourd’hui cela fait 22 ans que tu as rejoint les anges. Théo enterré auprès de ma sœur, je voulais pas te laisser seul. Jérémy portait un bracelet brésilien,  son vœux était d’avoir un frère,  son petit bracelet a été mis en terre symboliquement avec l’urne de Théo.

Heureusement, 9 mois plus tard,  nous avions la merveilleuse nouvelle,  j’étais enceinte.  Noé est né à terme, je souhaitais avoir 4 enfants, je les ai eu 3 enfants vivants et 1 décédé, je le nomme à chaque fois que l’on me pose la question. Il fait partie de notre histoire. Théo mon ange.

Merci à Sandrine de nous avoir fait confiance, de partager votre histoire. La douleur de la perte d’un enfant ne disparait jamais.

Nous souhaitons que toutes les Mamanges, paranges, qui vivent cette terrible perte que celle d’un enfant, sachent que nous sommes là. Faites nous part de votre douleur, nous la respecterons.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de Paranges !

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

1 réflexion sur “Théo, mon Ange”

  1. Bravo Sandrine pour ce témoignage c’est pas facile de parler du deuil d’un enfant.
    Bien sûr je pleure j’ai mal aussi… ce départ je l’ai vécu en direct et j’en voulais au monde entier. Discrètement j’ai vécu ce deuil avec toi car nous sommes très proches.mais il n’y a pas de mot ,non ça va pas passer, non je ne pourrai jamais oublier…Non! Non! Non!
    Une femme qui perd son mari est appelée une veuve, un homme qui perd sa femme est appelé un veuf.
    Un enfant qui perd un parent est appelé un orphelin. Mais il n’y a pas de mot pour décrire un parent qui perd un enfant ,parce que cette perte est comme aucune autre.
    Prenez quelques minutes et honorez ce petit Théo ✨💞
    Avec toute mon affection ❤️
    Marinette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je me connecte à Mila 😊

Mes Points

Points
Veuillez vous connecter si vous souhaitez voir vos points de fidélité

Mes Codes Promo