Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal d’une Mamange, Michelle

A travers son témoignage sur le deuil qu’elle a traversé nous souhaitons lui rendre hommage aujourd’hui

Bonsoir,

voici un petit texte sur le deuil périnatal démontrant ce que ma famille traverse seule malheureusement…

Ce mois de septembre, est arrivé dans notre famille, nous l’avions tant imaginer, espérer.

Ça aurait dû être un mois plus doux.

Avant de quitter la maison, nous aurions pris notre dernier selfie famille à 3. Nous aurions accompagné notre grande « chez tata » ou à l’école. Elle aurait été fière de le dire à tous  » Mimi grande sœur aujourd’hui ».

La réalité c’est que notre deuxième trésor ne vivra jamais avec nous. Nous ne serons jamais à 4 sur la prochaine photo de famille. Il n’y aura jamais ses jolies photos de nos deux enfants, de deuxième chaussette de Noël sous le sapin cette année ou d’anniversaire à fêter l’année prochaine. Il n’y aura jamais de félicitations pour sa venue, ni de visite à la maternité ou à la maison. Il n’y aura pas non plus de fête pour son baptême.

Aujourd’hui nous avons le cœur lourd, le vide de cette chambre à apprivoiser, le deuil de la projection d’une vie a 4 à faire. Un manque dans notre vie.

Dans ce quotidien qui reprend ses droits et parce que maintenant cela fait quelques mois qu’il est parti, notre tristesse, notre douleur passent quasi inaperçues. Nous devons nous réjouir des naissances des proches, de supers bonnes nouvelles, nous devons garder le sourire au travail et surtout essayer d’être heureux pour notre grande. Pourtant on pourrait remarquer ce chagrin dans nos yeux et l’espoir d’une petite attention qu’on ne nous a pas oublié et lui non plus en ce moment.

Il est parti quand j’entamais mon 5ème mois. Fin avril, à quelques jours de mon anniversaire et de la deuxième écho où on aurai dû connaître son secret. C’est à cause d’un hématome hémorragique placentaire qui ne s’est jamais résorbé et qui a déclenché le travail beaucoup trop tôt pour me préserver… J’ai perdu les eaux et accouché sans péridurale. Il était si petit mais si parfait. Trop jeune et faible pour pousser son premier cri et survivre. Mais pour quelle vie ensuite finalement? Notre petit prince étoilé est veillé par une grande étoile.

Ps: la grande étoile une histoire triste aussi mon beau-frère décédé d un cancer du cerveau a 29ans il y a 6ans ce 4 septembre.  

Merci à Michelle pour ce témoignage très touchant.

Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Author Mila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *