Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal de Delphine. C’est un témoignage particulier parce que Delphine n’a pas perdu un enfant mais une soeur et son témoignage nous est précieux pour continuer à en parler autour de nous. Le deuil périnatal ne doit pas être tabou

Bonsoir Mila. Tout d’abord un grand bravo pour vos magnifiques créations

?

Et un grand merci pour tout ces témoignages que vous partagez avec nous… Je souhaite beaucoup de courage à toutes ces mam’anges

?

Mon histoire est un peu différentes des leurs… En 1992 alors que j’avais 6 ans, j’allais devenir grande sœur pour la 2ème fois ! J’étais ravie

?

J’allais avoir une deuxième petite sœur… Du haut de mes 6 ans je me rappelle encore du ventre rond de ma maman, de son départ à la maternité… Et de son retour à la maison sans bébé

?

Ma petite sœur Karine est née sans vie… Morte née comme on dit mais je n’aime pas trop ce terme… Je me rappelle encore que nous avions été gardées avec mon autre sœur le jour des obsèques, je me souviens aussi que ma maîtresse avait demandée à tout mes petits camarades de classe de faire des dessins pour mes parents (ma maman les garde encore précieusement…). Bref, même si je n’avais que 6 ans je me souviens de beaucoup de choses… Malheureusement Karine est devenue un sujet tabou dans la famille, peut-être est ce l’époque qui faisait cela, personne n’en parlait… Un petit frère est arrivé deux ans après pour notre plus grand bonheur mais pour moi Karine est toujours là… À l’école, au collège… Etc quand on demandait “combien de frères et sœurs avez-vous ?” je répondais toujours 3… Aujourd’hui malheureusement notre famille a éclatée… Mes parents ont divorcés depuis…le résultat de des années de non dit et de souffrances… Ma mère ne s’est jamais remise de la perte de son petit ange, et moi non plus… Je crois que tout le monde s’est dit que j’étais trop petite, que je ne me souviendrais pas, que tout irait bien pour moi… Mais ce n’est pas le cas

?

A 33 ans je suis l’heureuse maman de deux grenouilles de 13 et 8 ans

?

Et elles savent toutes les deux qu’elles ont une tatie Karine

?

Je souhaitais vous envoyer ce témoignage car je veux dire à tout le monde que ces petits anges ne doivent pas devenir des sujets tabous pour leurs frères, sœurs… Etc. Cela fait 27 ans que je souffre du départ de ma petite sœur, je n’avais que 6 ans mais croyez moi, les enfants retiennent beaucoup de choses à cet âge. Parlez leur, partagez vos émotions avec eux, pleurez avec eux…ils vivent un deuil eux aussi

?

Voilà, c’est un petit peu long mais je souhaitais partager cela avec vous car je n’ai personne d’autre avec qui le faire.

Merci Delphine pour ce témoignage très émouvant sur la perte de votre soeur Karine. Merci de partager votre deuil et nous vous adressons toute notre amitié et tendresse. Merci d’avoir posé vos mots ici.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

CComme Cécile, contactez nous sur facebook et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

Author Mila

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *