Témoignage de Cindy, mamange de Mahé et Théa

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal de Cindy

A travers le Témoignage que partage aujourd’hui Cindy, nous apportons notre soutien à tous les par’anges confrontés au chagrin de la perte d’un enfant. Il n’y a pas de douleurs plus horrible.

Nous sommes les parents d’un petit garçon de 2 ans et demi lorsque l’envie d’agrandir la famille se fait sentir. J’apprends que c’est un deuxième petit gars qui nous rejoindra en juillet 2016

Mais au 6 ème mois de grossesse, on nous révèle qu’il a une grave malformation du diaphragme. Une hernie laisse passer ses organes et écrasent ses poumons. Une amniocenthèse révélera également une très rare anomalie génétique : la trisomie 9.  Les médecins nous avoueront qu’il y aurait 30 cas reconnus dans le monde entier.

La hernie diaphragmatique ne laissait qu’une chance sur deux à mon enfant de survivre à la naissance, et nous étions prêt à nous battre, mais l’annonce de la maladie nous plonge dans la détresse. Il est impossible d’offrir une vie de souffrance à mon enfant, et c’est avec une immense tristesse que nous décidons d’interrompre ma grossesse.  Avec les examens et l’attente des résultats, je suis au 8eme mois de grossesse.

Le 18 mai 2016, notre petit garçon Mahé naîtra sans un cri, et nous devrons annoncer la terrible nouvelle à son grand frère qui l’attendait tant.

La vie n’a plus jamais été la même depuis ce jour, mais l’envie d’offrir à nos fils une petite sœur ou un petit frère devient présente et malgré la crainte et les peurs,  8 mois plus tard nous apprenons un heureux évènement. Une amniocentèse est prévue à 3 mois et demi de grossesse. Elle nous démontre que notre bébé va bien ! C’est une petite fille…

Je commence à y croire, la vie ne peut pas nous faire un sale coup deux fois de suite, cette fois on a le droit aussi au bonheur. La grossesse se passe bien, nous commençons à nous projeter, préparons sa chambre…

Ma nouvelle gynécologue a pris connaissance de mes antécédent et fait son possible pour me rassurer au mieux. Elle accepte un déclenchement, 10 jours avant le terme pour des raisons d’organisation. Et puis ça me rassure de fixer une date, je suis si près du but…
Nous devons donc  rencontrer notre princesse Théa le 29 septembre 2017 Tout est prêt, jusqu’au cosy soigneusement installé dans la voiture

Le lundi 26 septembre, je me réveille et je mets la main sur mon ventre, petit rituel pour dire bonjour à mon bébé. Pas de réponse Ce n’est pas dans ses habitudes. Je ne m’inquiète pas immédiatement, je sais que les bébés bougent moins en fin de grossesse.Mais dans la matinée, elle ne réagit pas non plus. Je la stimule, boit un verre d’eau fraîche pour la réveiller, puis l’inquiétude grandit. J’appelle la clinique qui me demande de passer faire un monitoring.

J’y vais seule, mon conjoint est au travail et je ne veux pas l’inquiéter. Lorsque la sage femme a cherché le pouls du bébé elle n’a trouvé que le mien. Elle a appelé ma gynécologue en urgence qui est arrivé immédiatement, et qui par échographie m’a annoncé que le cœur de ma fille s’était arrêté.

J’ai perdu mes deux enfants en 1 an et demi. Tout s’est écroulé
A la naissance de Théa, on s’est aperçu que son cordon était complètement enroulé dans ses pieds, ils en étaient bleus. A l’autopsie rien n’a été détecté, on a conclu a un accident de cordon, tout le reste était normal.

Après cette épreuve il a été dur de remonter la pente. Mais j’avais un fils de 4 ans et je ne pouvais pas l’abandonner. Il a fallu faire avec Avec mon conjoint nous avons pris la décision de déjouer les malheurs qui s’abattaient sur notre famille, et de poursuivre notre but d’agrandir notre famille.

5 mois plus tard, j’apprends la gorge nouée qu’un tout petit bébé est en train de grandir en moi.
Des semaines de stress à venir. Une amniocentèse ( encore…) des résultats à l’attente interminable, une peur chaque matin. J’ai eu la chance d’avoir une équipe médicale formidable, qui a pris en compte toutes mes angoisses, et qui a fait le maximum pour tenter d’apaiser mes craintes

Malgré tout cela a été une grossesse très éprouvante.
Un déclenchement a été décidé à 37 sa. 8 mois, pas un jour de plus C’est ce qui est proposé aux femmes qui ont déjà vécu une Mort foetale in utéro. Pour éviter que cela se reproduise et bien sûr parce que les dernières semaines sont trop éprouvantes pour la maman. Je crois que je n’ai pas fait une vraie nuit sur les trois derniers mois de grossesse.

Le 10 Novembre notre double espoir, Mayane est née. Notre petit arc en ciel, bien vivant, en plein forme. 
C’était incroyable, j’ai mis plusieurs jours à réaliser que cette fois je repartirai à la maison avec mon bébé. Aujourd’hui elle est va bien, elle fêtera ses 1 an dimanche (NDLR le 10/11).

Nous pensons chaque jour à nos enfants disparus, mais nous avons retrouvé le sourire grâce à nos deux merveilleux enfants. J’ai commencé mon récit, mon témoignage afin de donner aux autres parranges, le courage de surmonter la perte d’un bébé, et surtout d’y croire car l’espoir est permis.

Mon livre s’intitulera : En partant, le bonheur a dit qu’il reviendrait…

Merci à Cindy pour son témoignage plein d ‘espoir ! Mayane est une merveilleuse petite fille ! Je vous souhaite tout le bonheur du monde ! Regardez cette belle photo que nous a envoyé sa maman :

Nous souhaitons que toutes les Mamanges, les Papanges, comme Cindy, qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là quelque soit leur parcours…

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de Paranges ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Comme Cindy contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Je me connecte à Mila 😊

 

Vos données personnelles sont utilisées pour traiter votre commande, soutenir votre expérience sur le site et aux fins décrites dans notre politique de confidentialité. Aucune revente de données n’est effectuée.

 

Vos données personnelles sont utilisées pour traiter votre commande, soutenir votre expérience sur le site et aux fins décrites dans notre politique de confidentialité. Aucune revente de données n’est effectuée.

Mes Points

Points
Veuillez vous connecter si vous souhaitez voir vos points de fidélité

Mes Codes Promo