Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal de Cécile et de son bébé Corantin. A travers ce Témoignage sur le deuil qu’elle traverse nous souhaitons lui rendre hommage aujourd’hui.

Tout commence par cette envie de fonder notre famille avec mon mari , ça faisait 7 ans que nous étions ensemble dont 2 ans où nous sommes installés dans notre 1 er appart, ce bébé depuis quelques mois on en parlait , les cdi étant signés , notre amour étant de plus en plus fort s’était décidé en septembre 2006 nous ferions un bébé .

J’ai eu une chance inouï arrêt de la pilule au bout de 7 ans en août , et en septembre mon Ange Corantin venait s’installer , nous étions fou de joie….. rendez vous gynéco , renouvellement de vitamine surtout ces fameuses vitamines B9 qu’elle m’avait prescrit quelques mois avant pour que bébé ait tout ce qu’il lui faut.

Puis le temps passe , vient la 1 ère echo , on la fait dans un cabinet privée , on le voit , il bouge beaucoup, on entend son cœur , nous sommes sur un nuage ,j’ai rendez vous le lendemain avec ma gyneco qui me prescrit la prise de sang pour la trisomie 21 , le tritest, à l’époque ils recherchaient les non-fermetures du tube neural avec , c’est ma gyneco qui reçoit les résultats et doit me les transmettre ou me prévenir si y’a un problème …. ce qu’elle n’a pas fait ….fin janvier je la consulte pour grosse baisse de tension ,à la fin du rendez vous elle me tend une enveloppe en me disant que tout était ok , je suis à 21 semaines ,ce sont mes résultats, je les glisse dans mon sac sans y jeter un œil puis j’en m’en vais chez mes parents …. Mes parents étaient infirmiers , je sais pas pourquoi je donne l’enveloppe à ma maman en lui disant tout est bon , y’a pas de trisomie puis je vois ma maman blanche et qui me dit “mais qu’est ce qu’elle dit pour le reste , c’est pas bon du tout ma grande” …je comprends pas ce qu’elle me dit et me tend cette fameuse lettre ou c’est écrit en gros ,et bien gras gros risque accru d’une anomalie de la non fermeture du tube neurale au vu du taux très élevé , prévenir la patiente au plus vite et la diriger dans le centre référent …….

Le ciel me tombe sur la tête , je comprends pas , ma maman l’appelle , la gyneco ne comprend pas , demande d’attendre et au bout de quelques minutes demande à ce que je revienne au plus vite la voir , 5 mins après j’étais dans son cabinet , complètement perdue , j’arrivais pas à joindre mon mari qui était au travail , ma sœur m’accompagne , et là la gynéco m’annonce que demain 9h00 j’ai rendez vous dans un grand hôpital à 30 min de chez moi, elle s’excuse même pas ,elle a reçu plusieurs mails du labo mais les a pas lu …. ma sœur se fâche pour moi , je lui demande ce que ça veut dire , elle me répond seulement vous verrez demain avec l’hôpital Et cette fameuse phrase qui 12 ans après j’ai pas oublié … “j’ai d’autres patientes qui attendent” , elle se lève et m’ouvre la porte ma sœur lui dit vous vous excusez pas ? Elle nous répond L’erreur est humaine ….. je suis écœurée , je sors en larme , mon mari m’appelle je hurle qu’on va perdre notre bébé , qu’il a un gros souci …. il comprend rien le pauvre , il se dépêche de quitter son boulot plus tôt …..

Ma maman nous explique en quelques mots ce qu’est la non fermeture du tube neurale , au vu du taux j’ai peu d’espoir pour mon bébé , nous dormons très mal , vient l’heure du rendez vous , où on est accueilli avec beaucoup de bienveillance puis ça y est j’ai le ventre à l’air , ce fameux professeur rentre , il pose la sonde et l’échographie commence , j’espère de tout mon cœur que mon ptit bout n’a rien , les images défilent , j’essaie d’observer les expressions sur son visage mais il fait rien paraitre , il nous pose des questions puis au bout de 30 mins il nous demande si nous connaissions le spina bifida…. ça y est c’est confirmer je verrai pas grandir mon bébé …. il nous explique ce que ma maman nous avait expliqué la veille , y’a pas d’espoir , il a le stade 4 du spina , du liquide avait envahie plus de la moitié de son cerveau , ses pieds étaient très mal formés mais surtout sa colonne vertébrale était complètement tordu , à un endroit ça fait un z , et n’était pas fermer sur toute la longueur ( de la nuque jusqu’au haut des fesses ) il faisait des crises d’épilepsie … il fait venir l’équipe médical car nous avions prit la décision de faire une img ( interruption médicale de grossesse ) mon Ange n’aurait pas survécu à l’accouchement ou son ptit cœur aurait cessé de battre durant la grossesse ….. y’a un délai obligatoire de 7 jours donc le jeudi 07 février 2007 , nous devions revenir la veille ….. il m’a demandé si nous voulions savoir le sexe …. un ptit garçon …. j’en étais sûr que s’était Un ptit zizi , nous avions déjà choisit son prénom Corantin et nous l’aimions déjà si fort , je me souviens d’avoir dit que je ne voulais pas de césarienne , que je voulais l’avoir dans mes bras , le voir , l’embrasser que s’était mon bébé …. la sage femme m’avait rassuré bien sûr que j’aurai mon bébé dans les bras et j’aurai le temps qu’il me faudra pour lui dire au revoir …… je sais pas pourquoi s’était très important pour moi, je voulais pas que Corantin se sente délaissé , plus aimé….. ce fut la semaine la plus horrible …. continuer de voir mon ventre s’arrondir , le sentir bouger en sachant que s’était sûrement dû à une de ces crises d’épilepsie ,prévenir l’entourage , recevoir les félicitations des gens quand ils apercevaient mon ventre , et le malaise qu’on provoquait ,je fondais en larme et mon mari qui disait jeudi on n’aura plus notre bébé …..

Vient ce jeudi 07 février 2007 …. la veille j’avais prit des comprimés pour pour préparer mon col … à 7h30 je prends d’autres comprimés les contractions arrivent très vite , j’ai peur car c’est la première fois que je vais accoucher , mon mari est formidable, il fait tout pour me soutenir , on est soutenu par une équipe au top …. les heures passent et toujours rien …. je me retrouve seule avec ma sage femme qui me dit j’aimerai pas devoir appeler pour vous faire une césarienne , faut lui dire au revoir maintenant et le laisser partir ….. mon mari était parti fumer j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps , à son retour 20 mins après notre Ange déployait ses ailes à 18h37….. une auxiliaire l’a tout de suite prit ,on nous avait prévenu , mon mari s’effondre en larme , je demande qu’on s’occupe de lui , puis on nous ramène très vite notre magnifique ptit bonhomme … il était si beau , à le voir comme ça dans sa couverture on pouvait pas s’imaginer malgré ses 24 cm et 350 grammes… j’ai regardé ses ptits doigts , nous avons pu lui dire que nous l’aimions très fort et l’embrasser , on nous a proposé de voir sa colonne et ses pieds mais nous n’avons pas voulu , Puis le moment est venu où nous nous retrouvons à 2 , moi le ventre vide …. on vient me chercher pour me monter dans ma chambre …. le lendemain nous rentrons chez nous ….. commencent les regards fuyant , les phrases très blessante de certains dans l’entourage , comme ci je n’avais jamais été enceinte , que Corantin n’avait jamais exister …qu’est ce que ça faisait mal …

Aujourd’hui encore on doit reprendre les gens non nous avons 5 enfants et pas 4 ….. car oui la vie nous a fait un sale coup , mais sans Corantin je serai peut être pas la maman /la femme que je suis …. Corantin s’est envolé en février 2007 , en avril 2007 après le feu vert du professeur de l’hopital Notre Cantin est venu s’installer dans mon bidon pour notre plus grand bonheur , il est né le 06 janvier 2008 , puis Clara et Chloé nous ont fait la plus surprise de notre vie en arrivant à 2 en août 2011 et puis comme un signe , une boucle qui se referme en mai 2018 notre clément est venu compléter notre famille …. depuis plus de 12 ans pas un jour ne passe sans que je pense à mon Corantin , je sais qu’il veille sur nous , je me souviens parfaitement de son si beau visage ( ses frères lui ressemblent beaucoup) on n’oublie pas nos Anges et pour la douleur elle disparaît pas , on s’habitue seulement à elle … merci Mila de nous permettre d’écrire nos histoires , j’ai la chance d’être bien entouré mais malheureusement des mam’anges ne le sont pas et c’est terrible cette non reconnaissance de nos Anges , et écrire , parler de nos Anges , se faire comprendre nous font tellement de bien …. grosse pensée à tous les Anges et un millier de bisous volants à mon Corantin

Merci Cécile pour ce témoignage sur votre deuil, merci de nous avoir choisi pour panser votre plaie et pour confier votre chagrin. Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

CComme Cécile, contactez nous sur facebook et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

Author Mila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *