Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal de Nanou

A travers ce Témoignage émouvant, nous apportons notre soutien à tous les par’anges confrontés au chagrin de la perte d’un enfant.

Je m’appelle Nanou et j’ai 58 ans. J’ai 7 enfants et 11 petits enfants.

Je suis comme beaucoup d’entre vous une mam’anges. J’aime l’écrire ainsi…

En 1996 j’ai rencontré mon 2eme mari et nous commencions à nous découvrir quand après 3 mois je me suis aperçu que j’avais du retard.. Une grossesse n’était pas ce que nous voulions pour le moment.. Il vivait chez sa mère et moi j’avais du quitter ma maison avec mes 5 enfants pour vivre le temps de me  » retourner  » chez ma mère.. Pas vraiment la situation idéale pour voir naître un ptit bout !!! Pourtant le test était positif !! Un petit être était bien niché tout au fond de moi…

Le papa ne voulait pas le garder, moi je savais que je ne supporterais pas de mettre fin à cette grossesse.. Oui mais voilà je devais choisir… Je réfléchissais à cette épineuse et triste idée depuis plusieurs jours quand une nuit je me suis réveillée dans le sang !! J’ai réussi à me rendre aux toilettes…

Le lendemain matin je téléphonais au médecin qui me dit de passer de bonne heure l’après midi. Mon compagnon me dit que ces tests n’étaient vraiment pas fiable car on pensait que je n’étais finalement pas enceinte.. Mais lors de l’examen chez le médecin ce qui était arrivé ds la nuit se reproduisit. Le visage du médecin blanchi d’un seul coup et il me demanda si ce qui venait de se produire était ce qui m’avait réveillée..

Devant ma réponse il me confirma que j’avais bien fait une fausse couche et que malheureusement je venais de perdre non pas 1 mais 2 bébés …

J’ai eu bien du mal à me remettre de cette perte atroce d’autant que je me sentais coupable d’avoir pensé à ne pas pour suivre cette grossesse et qu’autour de moi on banalisait cette perte.. Je n’étais qu’au 1er trimestre et je ne l’avais jamais senti bouger. Et puis ce n’était pas le moment alors c’était bien comme ça… Mais ma douleur d’avoir perdu mes bébés où devais je la mettre ?

Comment oublier que ces 2 petits anges avaient vécu en moi même si je ne m’en étais pas rendu compte de suite.. Mes petits anges devraient prendre 24 ans en mars prochain.. Jamais il ne se passe une journée sans que je pense à eux et mêle si nous avons et 2 petites filles 2 ans et 6 ans après je reste pétrifiée de douleur par cette perte… D’autant que le papa est parti rejoindre nos petits anges il y a 10 ans… Nous avons le droit de pleurer nos bébés qu’ils soient partis à quelques semaines, quelques mois de grossesse autant qu’après leur naissance. Courage à toutes les mam’ange qui me liront..

Nanou

Nous souhaitons que toutes les Mamanges, les Papanges, comme Nanou, qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là quelque soit leur parcours…

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de Paranges ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.