Marie-Sabrina, un témoignage émouvant

Aujourd’hui je vous confie le témoignage de Marie-Sabrina

A travers le Témoignage poignant de Marie-Sabrina, nous apportons notre soutien à chaque mère, chaque père, chaque personne qui a pu un jour perdre une vie qui lui était précieuse.

Je m’appelle Marie-Sabrina, j’ai 38 ans, je suis maman de Chloé 8 ans et belle mère de Sacha 11 ans. Je suis mariée avec le papa de Chloé depuis 7 ans. Ma première grossesse a été très compliqué, j’ai fait une pré-éclampsie sévère et j’ai du avoir une césarienne en urgence à 7 mois 1/2.

À la suite de cette grossesse compliquée j’ai du me faire opérer de la vésicule biliaire, Chloé avait 7 mois. En 2014 je décide de faire une sleeve, 122 kg pour 1m77, je suis obèse et mal dans ma peau et je sais que pour le moment une grossesse est trop risqué !

2015, je fais 75 kg, cette opération est un réel succès, je décide avec mon mari d’arrêter la pilule, avec l’accord du chirurgien bien sur.

2018 toujours pas de grossesse, je décide de faire des examens plus poussés, on me découvre 1 kyste de 6 cm sur l’ovaire droit. Le chirurgien semble pessimiste sur le fait de sauver l’ovaire. Ça me fait 1 choc mais pas le choix. Le lendemain de l’opération, bonne nouvelle, mon ovaire est sauvé !

Avril 2019 je commence 1 traitement en PMA car insuffisance ovarienne. Les traitements sont éprouvants physiquement et mentalement. Après 2 FIV la gynécologue me propose 1 ICSI, je lui dit que j’irai jusqu’au bout ! On a le droit à 5 essais ! L’ICSI se passe super bien, on me transfert 2 blastocytes et 1 qui est congelé. Le miracle a lieu, la prise de sang est enfin positive, la 2ème et la 3ème confirme que le taux augmente, donc c’est bon signe. Il n’y a qu’1 bébé mais je suis aux anges ! Tout ce passe relativement bien, beaucoup de nausées mais je ne vomi pas comme pour Chloé !

Puis début janvier je perds de gros caillot de sang, une visite en urgence à la clinique me rassure, c’est un hématome, apparemment ça arrive souvent ! Le 19 janvier, sur le chemin pour ramener Sacha, je me sens bizarre et je me rend compte que mon legging est plein de sang. Direction la clinique, le gynécologue me rassure, c’est une fragilité dûe à l’aspirine, je suis sous aspirine pour éviter la pré éclampsie, il me dit que ça va recommencer mais que ce n’est pas grave ! C’est flippant mais j’ai vu bébé, son cœur bat donc mon mari et moi sommes rassurés. Le 21 janvier, la veille de ma 13ème semaine, je ne suis pas bien dans l’après midi, j’ai mal aux ovaires, je vais chercher Chloé à l’école mais la douleur ne passe pas. Vers 17h je me lève et me dirige aux toilettes car je sens que quelque chose ne va pas. Je perds le bébé, mais je ne veux pas le voir, c’est un gros caillot de sang pour moi, je me déshabille comme je peux car l’hémorragie est là et demande à Chloé mon téléphone. J’appelle mon mari pour qu’il rentre, je le rassure en lui disant que c’est juste 1 hémorragie ! Je cours dans la douche et attend 20 longues minutes que mon mari arrive, je tiens bon même si je saigne abondamment, je ne peux pas sortir, je ne veux pas faire 1 malaise, je me sens tellement faible. 

Mon mari arrive et m’aide à sortir de la douche, je m’habille tant bien que mal. J’ai mal aux reins ! Les contractions. À la clinique on m’installe mais le gynécologue est au bloc, j’ai mal, je saigne ! Le gynécologue arrive, m’examine et là le choc. “Vous avez expulsé le sac amniotique”. Je me concentre pour ne pas craquer ! 2 choix : curetage cette nuit car il doit être 21h, ou on laisse faire la nature ! J’opte pour l’option 2, je retourne dans la salle d’examen ou mon mari et ma fille attendent et là je craque. On attend encore 30 min pour voir si les saignements se calment et on rentre ! Une semaine après je retourne voir ma gynécologue et là ce que je redoutais, il faut faire un curetage et une transfusion de fer car je suis vraiment très anémiée !

L’opération c’est bien passée, la transfusion m’a énormément aidée car à cause de l’anémie j’étais livide, un vrai zombie, sans forces, essoufflée, incapable de faire quoi que ce soit !

Aujourd’hui le moral et le physique vont beaucoup mieux, j’ai vu une psychologue, ça m’a fait du bien, et je vais bientôt revoir la gynécologue de la PMA pour envisager le transfert du blastocyte congelé ! Je vais reprendre le travail après 5 semaines d’arrêt.

Je me dit finalement que la nature fait bien les choses, le bébé avait sûrement un problème, même si le résultat de la trisomie 21 est négatif, ça a été dur de recevoir les résultats après. Ce n’est la faute de personne, je préfère maintenant, à 3 mois, que plus tard, ce bébé n’avait pas encore de sexe, je ne le sentais pas encore !

C’est dur mais la vie doit continuer ! 

Nous souhaitons que toutes les Mamanges, comme Marie-Sabrina, toutes les femmes qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous serons toujours là pour Elles.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de Paranges ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Comme Marie-Sabrina contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Je me connecte à Mila 😊

 

Vos données personnelles sont utilisées pour traiter votre commande, soutenir votre expérience sur le site et aux fins décrites dans notre politique de confidentialité. Aucune revente de données n’est effectuée.

Mes Points

Points
Veuillez vous connecter si vous souhaitez voir vos points de fidélité

Mes Codes Promo