Le silence et le poids du secret

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le poids du secret du deuil périnatal d’une cliente qui souhaite garder l’anonymat

A travers ce Témoignage émouvant nous apportons notre soutien à chaque mère, chaque père, chaque personne qui a pu un jour perdre une vie qui lui était précieuse et qui ressent le poids du secret

Cela faisait 3 ans que nous étions ensemble quand j’ ai appris que j’étais enceinte.
Pour Moi cela n’était pas possible. je me sentais trop jeune et pas prête.
Et sous le choc, car pas d’oubli de pilule (examen le prouvant).
Lui était content, étant plus vieux. il attendait que ça.
Certaine diraient, bah pourquoi pas avorter alors ?
Comment dire, quand nous l’avons appris j’étais pratiquement à 4 Mois. Et je n’aurais pas pu avorter.
Aucun symptôme, mise a part un peu fatiguée et une perte de poids (-5kg)
Étant pas grosse et petite pas très bon.
Bref, grossesse compliqué, perte de sang jusqu’au 5 ème mois.
Jamais la même date d’accouchement (2 différentes)
Au 7 ème mois, j’ai fait un petit séjour a l’hôpital.
Le bébé ( on ne voulait pas savoir le sexe) voulait déjà sortir mais trop petit 1kg700.
Donc on m’a donner les petites pilules orange pour arrêter les contractions. celles ci ont bien fonctionné pour arrêter le travail. 
Mais Maman n’allait pas fort car faisant de l’hypotension, les pilules ont descendu celle-ci jusqu’à 7.
J’ai pu rentrer au bout d’une semaine et demi avec interdiction de bouger.
J’ai pu accoucher à terme, ouf.
Lors de l’accouchement la péridurale n’a fonctionné que d’un coté
On va dire que j’ai bien senti le bébé descendre..
Surprise une magnifique petite fille.
Lors du décollement du placenta, le médecin s’est rendu compte qu’il y avait plus de membranes.
Nouvelle surprise pour nous, qu’on a eu du mal  à comprendre sur le coup.
Le Médecin nous explique qu’il y aurait du avoir un deuxième bébé.
Et que le placenta allait partir en examens.
On était un peu abasourdis.
Mais tellement heureux d’avoir notre petite puce dans les bras.
Pour la visite des 6 Mois après accouchement chez le gynécologue, le verdict tombe.
Les résultats sont là….
Toutes les questions qu’on a eu pendant la grossesse et après l’accouchement vont avoir leurs réponses.
Voilà, j’ai effectivement eu 2 Bébés.
Les pertes de sang sont dus à sa perte.
Les dates différentes d’accouchement, elles sont dues au faites que je suis tombé enceinte 2 fois en un mois d’intervalle. Le gynéco ne s’en ai pas rendu compte car les bébé jouaient à cache cache;
Ils appellent ça une “superfétation”. Ceci est très rare. 
En plus d’être super féconde (le terme je ne le connais plus).
Mon conjoint lui en a jamais reparlé donc j’ai fais pareil.
La famille elle n’en a jamais rien su.
On a une princesse qui est en bonne santé, c’était l’essentiel.

3 ans après je suis de nouveau enceinte et heureuse de l’être.
Mais grossesse très compliquée à nouveau, physiquement mais surtout moralement.
Due à la perte d’un enfant dans la famille.
Je ne pouvais pas parler de ma grossesse sans marcher sur des œufs.
Mais ce qui m’a fait le plus de mal c’est qu’on m’a dit et répété que je ne pouvais pas comprendre la perte d’un enfant, la douleur.
Mais aussi le fait que ma fille n’était pas désirée et que je n’avais pas mon mot à dire.
Je me suis rendu compte que nous avions fait l’erreur de ne jamais parler de ce 2 eme bébé.
Du coup je ne sais plus si je dois me considérer comme une maman ange.
Cela va bientôt faire 7 ans et le manque commence à se faire ressentir qu’on ne me laisse pas en parler.

Oui je ne l’ai pas vu naître, ni senti bouger.
OUI nous l’avons su tard.
OUI j’ai eu la chance d’avoir 2 beaux magnifiques enfants sans avoir de difficulté à tomber enceinte.
Mais cela n’empêche pas d’y repenser.

Voilà mon histoire

Merci à vous de nous faire confiance, de partager votre peine. Nous espérons que les commentaires, les retours à la lecture de votre histoire, vous ferons du bien et vous permettra peut être de lever le poids du secret

Nous souhaitons que toutes les Mamanges, paranges, qui vivent cette terrible perte que celle d’un enfant, sachent que nous sommes là. Vous pouvez témoignez anonymement si vous le souhaitez. Il suffit de le préciser.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de Paranges !

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

2 réflexions sur “Le silence et le poids du secret”

  1. aujourdhui 61 ans ma petite dernière avait une jumelle que j ai perdu à 5 mois de grossesse suite à des coups de mon maris de l époque quand ma fille est née toute petite je pensais à ce bébé qui ne pouvais être là et j avais si peur que ma fille développe des séquelles elle est magifique et en bonne santé aujourdhui elle à 37 ans et j avais nommé sa petite soeur mèlanie qui m a laissé un manque dans le fond du coeur malgrès mes 3 enfants

  2. Oh que oui vous êtes une mam’ange vous aussi. Il n’y a pas de “date limite” ou de règle spéciale pour cela. J’ai. Perdu des jumeaux à 5 semaines de grossesse et je suis une mam’ange. Cela fait 24 ans maintenant et j’ai eu 2 autres bébés depuis mais cette perte est tjrs douloureuse en moi.. Oui vous avez le droit de crier au monde que vous pleurer la perte douloureuse d’un enfant car vous avez besoin d’être reconnue et votre enfant a le droit d’avoir une existence même s’il n’est plus..
    Courage à vous.
    Bisous à vous et bisous volants à votre petit ange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Je me connecte à Mila 😊

 

Vos données personnelles sont utilisées pour traiter votre commande, soutenir votre expérience sur le site et aux fins décrites dans notre politique de confidentialité. Aucune revente de données n’est effectuée.

Mes Points

Points
Veuillez vous connecter si vous souhaitez voir vos points de fidélité

Mes Codes Promo