Mois : décembre 2019

Le traitement des photos : TOUT SAVOIR !

Vous avez craqué sur un bijou photo, et vous vous apprêtez à télécharger LA photo. Vous avez un doute sur le traitement des photos par MILAWITHYOU… Je vous explique tout !

LE TRAITEMENT DES PHOTOS : LES SELFIES

Ce qu’il faut savoir c’est que vos selfies sont généralement très beaux MAIS il ne sont pas cadrés ou centrés ce qui fait que nous n’avons pas suffisamment d’espace autour du visage pour faire une jolie découpe ronde.

Comme vous le voyez, n’ayant pas assez d’espace autour des visages pour une jolie découpe, nous comblons le vide avec des bandes noires. Le rendu n’est pas parfait.

LE TRAITEMENT DES PHOTOS : A PLUSIEURS

Plus la photo est prise de loin, mieux c’est ! Nous essayons d’avoir tout le monde sur la photo, pour ça on a besoin d’espace autour du regroupement. Ne recadrez surtout pas vos photos, on s’en charge !

Attention, plus la photo comportera de personnes, plus les visages seront petits. Il est préférable de ne pas dépasser 3 personnes pour une qualité optimale. Le but étant d’éviter de trop devoir réduire votre photo, ce qui pourrez rendre des résultats très moyens sur votre dôme. Rassurez-vous, si malgré tout, vous nous confiez une photo avec + de 3 personnes nous le traiterons tout de même ! Nous ne forçons jamais à la vente chez MilaWithYou. Par exemple : vous avez 4 personnes ou plus à mettre sur un seul dôme et vous nous confiez une photo avec l’ensemble des personnes, nous saurons que vous avez vu avant nos petites alertes & nous ne vous demanderons jamais d’acheter plus de dômes de verre pour faire mettre une ou 2 personnes maximum par dôme. Il est parfois difficile d’avoir plusieurs personnes sur une même photo, nous en sommes parfaitement conscient. Nous traiterons sans soucis les fichiers que nous vous confiez mais nous préférons prévenir par cet article que plus de personnes il y aura, moins le résultat sera optimal. Si vous avez le moindre doute, envoyez-nous un mail contact@milawithyou.com AVANT de finaliser votre commande avec la photo pour qu’on vous dise si elle peut être utilisée en l’état. Vous ne verrez pas le prototype mais nous pourrons vous diriger sur ce qui est le mieux. Bien-sûr, plus la photo sera de qualité, meilleur sera le résultat !

LE TRAITEMENT DES PHOTOS : LA PHOTO PARFAITE

L’ idéal pour notre équipe est une photo avec de l’espace autour du visage, non zoomée, non recadrée.

Le rendu est parfait, on n’a pas eu besoin de retoucher la photo, on a eu tout l’espace pour centrer le bébé au cœur de l’image.

LE TRAITEMENT DES PHOTOS : LA PHOTO VIEILLIE

Pas de souci pour nous pour les vieilles photos. Qu’elles soient scannées, numérisées ou même en support papier, nous pouvons les utiliser. Dans le cas du support papier nous vous demanderons de nous l’envoyer par courrier, et nous vous la renverrons avec votre bijou.

LE TRAITEMENT DES PHOTOS : CONSEILS

  • ne recadrez pas vos photos, ne les découpez pas et dans la mesure du possible, envoyez nous des photos avec suffisamment d’espace pour qu’on puisse éviter les bandes noires
  • si vous avez un doute, envoyez nous un mail contact@milawithyou.com avec la photo pour qu’on vous dise si elle peut être utilisée en l’état (vous ne verrez pas la découpe)
  • si vous voulez voir le résultat et valider l’utilisation de la photo, choisissez l’option PROTOTYPE en passant votre commande, nous vous contacterons avec le visuel.

Faites nous confiance, plus de 6 ans d’expérience et jamais de déception. Nous réaliserons votre bijou avec toute notre passion. On s’occupe de tout !

Sachez aussi que nous ne conservons pas vos photos, elles sont utilisées pour votre bijou puis détruites. Nous ne conservons aucune photo, nous ne les vendons pas non plus au plus offrant.

Retrouvez l’intégralité de nos bijoux prénom et photo par ce lien : BEST SELLER

Photo utilisée pour l’article avec l’accord de la cliente

Témoignage de Laurie sur le deuil périnatal

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal d’une Mamange Laurie en hommage à son ange.

A travers le Témoignage de Laurie, nous apportons notre soutien à tous les par’anges

Bonjour voici mon témoignage en tant que mam’ange…

Parce que, quand tu attends un enfant tu fais des projets le concernant.

Tu commences à lui acheter des petites choses, des habits, tu fais pour meubler sa chambre, tu imagines les couleurs que tu mettras dedans et tu imagines aussi ce que tu dois acheter pour que tout se suive.

Attendre un bébé, c’est beau, c’est dur.

Tu t’impatientes, tu te poses mille et une question. Tu es déjà prête à donner ta vie pour ce petit être qui vie en toi. Tu te vois déjà connaître son sexe, préparer une surprise pour l’annoncer, tu te vois accoucher, l’avoir dans tes bras, l’allaiter ou lui donner le biberon.

Tu te vois lui faire les soins pour le cordon, lui donner son premier bain, lui mettre ses plus beaux habits le jour de sa sortie dans tes bras.

Et puis d’un coup, tout ton rêve s’effondre.

On t’apprend que ton bébé ne vit plus, que son rythme cardiaque n’est plus là, qu’il est mort et que le sang que tu perds, c’est le sang d’une fausse couche…

Tu apprends que tu es maman d’un bébé ange, que jamais tu ne le verras évoluer en toi, que jamais tu le feras naître et que jamais tu l’auras dans tes bras. Alors tu pleures, parce que tu ne sais pas quoi faire d’autre. Tu pleures parce que même si au départ tu ne voulais pas de cet enfant, tu l’as aimé et tu l’as quand même attendu. Tu pleures parce que perdre le petit être en toi te fait un mal de chien.

Mais tu essaies de rester forte pour tes autres enfants et pour cacher ta peine quand ils sont là…

À ce moment là, tu te poses des questions et tu te dis que parce que tu n’as pas voulu de cet enfant et que tu ne l’as pas aimé dans l’immédiat, on te l’a repris pour qu’il soit aimé ailleurs. Alors tu culpabilises et tu pleures encore plus en touchant ton ventre tout en sachant que ton enfant est déjà parti…

Fausse couche ou avortement, ce n’est pas anodin, ça laisse des traces, la plupart du temps indélébiles. Ce n’est pas à prendre à la légère, psychologiquement c’est très dur ainsi que moralement. Physiquement, tu te sens incapable pour le moment de donner la vie de nouveau alors que tu le veux ce troisième enfant

Mais je me dis que, d’un côté, je préfère avoir perdu mon bébé maintenant, à presque 2 mois de grossesse que beaucoup plus tard… Car plus tard, tu le sens bouger. Tu créés plus de liens avec, il te prend comme repère…

Ce n’est qu’un au revoir mon bébé, on se reverra bientôt je te le promets

❤️

Merci pour ce témoignage très émouvant Laurie

Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là quelque soit leur parcours…

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Témoignage sur le deuil périnatal de la Mam’ange de Kélyah

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal d’une Mamange en hommage à sa fille, son Ange Kélyah

A travers ce Témoignage, nous apportons notre soutien à tous les par’anges

Voilà mon histoire.

Nous sommes le 26 mai 2013 j’ai une semaine de retard donc je fais un test et j’apprends que je suis enceinte pour la 2ème fois ! Très heureux nous la gardons secrète pendant 5 mois puis mon ventre s’arrondit et on compte les mois qui sont beaucoup trop long.

Arrive la fin de grossesse en décembre, les douleurs sont de plus en plus fortes je me rends à la maternité à plusieurs reprises mais à chaque fois c’est “rentrez chez vous madame c’est pas encore le bon jour”. Les fêtes de fin d’année arrivent nous les passons chez notre famille et belle-famille.

Le matin du 1er janvier je suis prise de 3 grosses douleurs dans le ventre ,mais la date d’accouchement est prévue le 14 janvier 2014. Ce fameux 1er janvier nous nous rendons chez nos familles mais je me suis sentie tellement fatiguée qu’on décide de rentrer à la maison et là je ne sens plus bébé bouger et je commence à ressentir une certaine peur. Nous nous rendons à la maternité et là la sage femme branche le monitoring il ne trouve pas le cœur du bébé il décide alors d’appeler le gynéco de garde et là le ciel nous tombe sur la tête il nous annonce que notre petite princesse n’avait plus aucun signe et que son cœur avait cessé de battre.

Nous sommes restés 3h avec elle dans nos bras, nous avons pris beaucoup de photos avec elle et la sage femme a bien voulu faire son empreinte de pied avec de la peinture. Elle se prénommait Kélyah Gabrielle elle est née sans vie le 2 janvier 2014 et enterrée le 4 janvier 2014. 8 mois plus tard je tombe de nouveau enceinte d’une petite Inayah Marie qui a maintenant 4 ans et c’est notre petit rayon de soleil malgré son petit caractère pimenté.

Bientôt 6ans que notre fille nous a quitté, la douleur s’est atténuée mais n’a pas disparue. Je souhaite du courage à tous les paranges

?

Le discours est long mais je voulais témoigner et pour aider peut-être les paranges qui on besoin de soutien. Merci pour tout Mila

♥️
?

Merci pour ce témoignage très émouvant sur ce petit ange Kélyah

Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Le Témoignage bouleversant de Vanessa… Maman mais aussi Mam’Ange !

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal d’une Mamange, Vanessa

A travers ce Témoignage de Vanessa sur l’épreuve qu’elle traverse, nous apportons notre soutien à tous les par’anges

Je m’appelle Vanessa je suis mariée à un homme extra depuis 13 ans, nous avons 4 beaux enfants.

En mars 2018 j’apprends que je suis enceinte, en juin nous apprenons qu’il yen a 2 et que ce sont des jumelles mono-bi-amniotiques.

Tout va bien. Viens un contrôle le 31 août et là on me dit que mon col a bougé et là tout s’enchaîne on m’hospitalise je suis transféré à 3h de chez moi, de mes amours… il y a un soucis, une des jumelles prend tout à sa sœur le syndrome transfuseur-Transfusé..


Je fais une hémorragie, je manque de perdre les deux à 24 sa. On me stabilise… deux jours après grosse infection un de mes reins ne fonctionne plus, je monte à 41 de fièvre, deux jours après on doit prendre une décision.. soit on arrête le cœur d’une des jumelles soit on part toutes les 3. On me monte au bloc et ma puce Clémentine me donne son dernier coup à 26sa.

Dès le lendemain tout rentre dans l’ordre et je rentre chez moi je passe semaine après semaine dans mon canapé je tiens bon et ma puce aussi je dois être déclenchée à 36 sa car j’ai un placenta previa et je porte à la fois la vie et la mort, je le supporte très mal…

À 35sa+3 je fais une hémorragie, je suis emmenée à l’hôpital et on me prépare à une césarienne en urgence car le cœur de ma puce faibli…

On sort Zoé qui va très bien, on sort ensuite Clémentine dans son petit drap blanc malgré tout elle est belle et si paisible mon étoile…

Et là tout s’enchaîne “quelque chose ne va pas madame on va devoir vous endormir…”

Je me réveille deux jours plus tard d’un coma artificiel ayant perdu 9 culots de sang. On a dû m’enlever l’utérus car sinon je ne me serais pas réveillée.

Cela fait 10 mois je souffre. J’ai la chance que Zoé se porte à merveille mais sa sœur me manque tant….. Je me rend toutes les semaines au cimetière lui apporter une rose blanche, j’ai l’impression de vivre un cauchemar interminable….

Merci Mila pour tes beaux bijoux je commanderai prochainement pour avoir ma princesse étoile à mon poignet tous les jours

Merci à Vanessa pour ce témoignage très émouvant sur votre fille Clémentine

Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Témoignage de Virginie sur le deuil périnatal

Aujourd’hui je vous confie le témoignage sur le deuil périnatal d’une Mamange, Virginie

A travers ce Témoignage de Virginie sur la douleur de perdre des enfants, nous apportons notre soutien à tous les par’anges.

Je vous écris pour vous partager mon histoire mamanange

J’ai eu 8 grossesses en tout, 4 fausses couches qui ce sont suivies.

Je me disais dame nature m’en voulait, je n’étais pas très bien.

Je retente une grossesse en 2006. J’ai eu du retard mais j’ai attendu car j’avais peur de ce test de grossesse. Il s’est révélé positif mais je me disais que c’était ma cinquième grossesse. Je revois mon gynéco de l’époque à 3 mois de grossesse il me dit tout va bien.

J’étais contente, je me suis dis enfin le bonheur me sourit. Puis la grossesse avance et un matin je dis à mon ex copain je sens que quelque chose ne va pas. Il me dit non tu vas très bien tu te fais des films, je lui dis que non faut aller à la maternité en urgence. Donc on y va je vois mon gynéco et là je vois à son visage que quelque chose ne va pas mais il ne veut rien me dire immédiatement.

Je lui dis dites moi ce qu’il ce passe. Il me regarde et me dis vous avez perdu vôtre bébé j’étais à presque 5 mois de grossesse. Ils m’ont fais prendre des médicaments que je n’ai pas supporté je faisais une hémorragie très importante. La sage femme me dit direction gynécologue d’urgence que je ne connaissais pas. Il me dis nous sommes obligés de vous faire un curetage je lui dis d accord et une aspiration pour enlever bébé j’étais au plus mal.

L intervention c’est bien passée. Puis il me dis à mon réveil on va se revoir dans 9 mois je me demande pourquoi et il me dis vous serez maman vous verrez. Je n’avais plus envie de souffrir c’était vraiment très dur. J’ai voulue mettre fin à mes jours quelques temps après la perte de mon bébé.

Ma maman m’a sauvé et a su trouver les mots. Les mois passent je travaille sans cesse pour penser à autre chose même si c’est impossible de ne pas penser à mon bébé Ange.

Puis des nausées arrivent et je suis enceinte 9 mois après la perte de mon bébé. J étais à haut risque donc suivie ailleurs. Tout ce passe bien Lisa est née j’étais la plus heureuse elle me comble de bonheur.

Je passe les détails de ma séparation d’avec son papa. Je rencontre mon mari l’amour de ma vie on se marie le 5 novembre 2011 nous voulions un enfant lui et moi puis pour Lisa une petite sœur ou petit frère. Donc les mois passent et je suis enceinte nous étions heureux. Je vais à la mater qui m’a suivie pour Lisa et mes sages femmes. Elle me dit Virginie je ne vois rien mais tu es bien enceinte avec un taux très haut. Elle me dis on va voir et attendre. Puis je rentre à la maison et le lendemain très très grosse douleur côté droit. Urgence mater et je faisais une GUE grossesses extra utérine.

Et là je regarde ma sage femme et lui dit ça recommence. C’était dangereux car ma trompe pouvait rompre. Donc hospitalisée j’ai eu 2 injections dans chaque fesses. Puis de là des saignements on Attend quelques temps mon mari et moi. Puis ma gynéco me dis revenez demain pour une échographie pour voir l’évacuation puis prise de sang pour voir le taux (s’il baisse c’est que c’est passé). J’essaie d être forte mon mari me soutient énormément. J ai eu des passages compliqués.

4 mois après je suis de nouveau enceinte de ma huitième grossesse mais la chose qu’il ne m’avait pas dit c’est que quand on fait une GUE faut attendre minimum 1an.

Bébé était la grossesse à haut risque également mais qui ce passe bien je mène ma grossesse à terme une petite fille qui s’appelle Héléna. Mes filles sont mon oxygène je pense souvent a mon bébéAnge car cette grossesse là m’a marqué énormément.

Je suis sincèrement désolée du pavé car ça fait beaucoup à dire. Je vous remercie pour ce que vous faite et merci de nous laisser la parole à nous maman-ange

Merci à Virginie pour ce témoignage poignant et déchirant.

Ne vous excusez pas de la longueur de votre témoignage, vous avez toute votre place ici.

Nous souhaitons que toutes les Mamanges qui nous suivent, qui nous lisent sachent que nous sommes là et que nous seront toujours là.

MILAWITHYOU c’est une équipe à l’écoute, attentive et qui fait une vraie place à votre Témoignage de mamange ! Nous souhaitons vous tendre la main, vous qui traversez un deuil douloureux.

Contactez nous sur facebook ou par mail et partagez votre Témoignage:
https://www.facebook.com/milacreatrice/ ou contact@milawithyou.com

L’intégralité de la collection du souvenir est disponible ICI

Je me connecte à Mila 😊

 

Vos données personnelles sont utilisées pour traiter votre commande, soutenir votre expérience sur le site et aux fins décrites dans notre politique de confidentialité. Aucune revente de données n’est effectuée.

Mes Points

Points
Veuillez vous connecter si vous souhaitez voir vos points de fidélité

Mes Codes Promo